En Communs

Réflexions et Actions Communes

Outils pour utilisateurs

Outils du site


wiki:livres:la_force_d_une_idee

La force d'une idée

Sous-titre:
suivi de L'idée de justice sociale
Auteur:

Alain Supiot, Alfred Fouillée

Éditeur:

Les Liens qui libèrent

Tirage:
Nov 2019
Page:
109

Table des matières

  1. La force d'une idée
  2. L'idée de justice sociale

Résumé

Deux essais, le premier (chapitre 1) présente et actualise les idées forces du second :

  • La société n'est pas une création de fait, résultat d'une somme d'interactions d'individus cherchant chacun à satisfaire ses besoins
  • La société n'est société que si ses membres partagent des valeurs, des idées communes, celles-ci priment sur l'utilité.
  • La justice sociale, est le noyau central de ces idées, elle permet au groupe d'individus de faire société, que chacun se trouve à sa juste place en société.

À retenir

Cet ouvrage conforte bien des idées de Cornélius Castoriadis sur l'institution imaginaire de la société. Il remet en cause libéralisme et marxisme pour leur vision commune d'un productivisme matérialiste et leur approche conflictuelle de la vie en société : darwinisme social et lutte des classes étant les deux faces d'une même croyance.

Mes livres

wiki/livres/la_force_d_une_idee.txt · Dernière modification: 2020/01/15 08:51 par bruno_genere