En Communs

Réflexions et Actions Communes

Outils pour utilisateurs

Outils du site


wiki:experience:piano:6_semaines

Ceci est une ancienne révision du document !


2019 - 6 semaines à partir du 9 décembre

Lors d'un apprentissage, il est toujours utile de faire des points d'étape. Rédiger un bilan des actions réalisées, des acquisitions en cours, des difficultés rencontrées, des plaisirs et envies. Il me semble qu'une fréquence de 6 semaines est un bon rythme pour le faire.

Semaine 1

Achat de mon premier piano le lundi 9 décembre 2019.
Je consacre 1 à 2 h par jour à découvrir la magie des sons de l'instrument en m'inspirant des contenus produits sur YouTube par Alexis Koustoulidis. Je télécharge et j'imprime ses fiches et jeux de carte.

Je comprends les fondamentaux : haut-bas graves-aigus. J'identifie l'octave sur le piano, je sais où se trouvent le do et le sol, Touches dièse et bémol me semblent évidentes. Je teste les accords majeurs.

J'ai un gros mal de dos et me pose des questions sur ma position. Je teste différentes assises et réglages mais rien ne va.

Semaine 2

Les problèmes de dos n'étant pas résolu, et n'arrivant pas à régler une assise à la bonne position, je m'équipe d'un banc de piano réglable en hauteur.

Je poursuis l'étude du monde merveilleux des accords majeurs et mineurs avec les fiches d'Alexis Koustoulidis. Je sais maintenant ce que veulent dire mineur et majeur, et j'arrive à construire l'accord à partir de sa fondamentale. Du coup j'achète sa formation en promotion, en prévision pour janvier.

Mes problèmes de dos s'améliorent, tout un monde s'ouvre à moi !

Semaine 3

Semaine de Noël, je dispose d'un peu moins de temps pour pratiquer. J'écoute le piano (les morceaux enregistrés), je commence à m'intéresser aux renversements d'accords. Ça se complique, les principes sont simples mais il ne m'est pas évident de les repérer sur le clavier. Je confond souvent le Do et le Fa par distraction.

Je découvre le magazine Pianiste et son numéro de décembre. Je tente de déchiffrer les partitions classées “grand débutant”. Je découvre l'utilisation des accords par Beethoven, et j'articule quelques mesures de la Danse Allemande en do majeur (page 54) à main droite et à main gauche de façon séparée.

Semaine 4

Je profite des livres de comptines de mes petits enfants pour utiliser les partitions fournies.

Je tente de traduire la partition en mouvements de doigts sur le clavier. J'obtiens quelques résultats mais le manque de fluidité est évident. Je me disperse un peu entre plusieurs morceaux, la pratique d'un seul me semblant assez improductive : au bout de 5 minutes de répétition, mon cerveau mélange tout.

Incapable de déchiffrer rapidement une partition, j'expérimente différentes notations, sans trouver de solution me satisfaisant complètement.

Semaine 5

Fin des vacances scolaires et retour à la vie ordinaire.

Je démarre la formation en ligne : Introduction, Préparation de la main droite, (je l'applique aussi à la main gauche), Direction du son et mouvement de la main, principes de base des enchainements d'accord.

Je comprends bien les principes et les possibilités mais je suis perplexe sur la pratique. Les exercices proposés vont-ils vraiment me permettre de progresser ? Je tente d'inventer mes propres exercices à partir des bases fournies. J'entame la création d'un jeux de cartes d'accord pour résumer ce que j'ai compris et pratiquer des arpèges sur chaque accord et ses renversements.

En parallèle je récupère des partitions de comptines pour débutant afin de travailler au calme déchiffrage et lecture. J'affine ma méthode et parvient à progresser.

Semaine 6

Je ne sais plus où donner de la tête, le matériaux s'accumule, il me faut classer, trier tout cela.

  • Je crée ce dossier pour répertorier mes sources et faire le point sur les acquis
  • Je finalise le jeux de carte d'accord

Je continue la formation en ligne et je découvre les déplacements des doigts pour enchainer les accords. Je prends conscience de l'importance fondamentale du rythme et je passe directement à la leçon 7.

Je me crée un petit programme d'étude avec 4 partitions, deux comptines pour débutant, l'hymne à la joie et “Jésus que ma joie demeure”. Cette dernière est une partition “intermédiaire”, j'arrive quand même à reproduire à peu près la mélodie des premières mesures. Cette musique m'habite depuis tout petit, alors je devrai y arriver d'ici quelques années :-).

Plus sérieusement je cherche comment bâtir des séances d'étude qui me permettent de progresser et de prendre du plaisir. Je suis persuadé que c'est la seule façon d'avancer.

wiki/experience/piano/6_semaines.1583221603.txt.gz · Dernière modification: 2020/03/03 08:46 par bruno_genere